Violence après la séparation

À tort, nous pouvons croire que la violence conjugale cesse lorsque la femme met fin à sa relation. Malheureusement, la séparation ne met pas nécessairement un terme à la violence conjugale. En fait, la séparation peut diminuer la violence conjugale, transformer le type de violence vécue ou en augmenter l’intensité. Cette violence peut être exercée par l’ex-conjoint ou par les enfants agissant sous l’influence de celui-ci.

Voici un petit questionnaire qui te permettra d’identifier si tu vis de tels comportements. Parmi ces exemples, coche les énoncés qui se rapportent aux comportements de ton ex-mari, ex-conjoint ou ex-partenaire.

 

 

Violence physique

 
Te lance-t-il des objets ?  
Te bouscule-t-il ?  
Tente-t-il de t’étrangler ?  
   
 

Harcèlement

 
Flâne-t-il dans le voisinage ?  
Communique-t-il à multiples reprises par téléphone, lettres, courriels, graffitis ou notes laissées sur ta voiture et ce, sans ton consentement ?  
Effectue-t-il des appels répétés à ton domicile ou à ta famille pour te retrouver ?  
S’est-il introduit illégalement chez toi en disant qu’il en a le droit, car tu es sa femme ?  
T’harcèle-t-il par le biais des lois ? (Fausses allégations portées au Directeur de la protection de la jeunesse ou demandes incessantes en droit de la famille)  
   
 

Violence psychologique

 
Coopère-t-il bien en ce qui concerne les droits de garde et d’accès aux enfants ?  
Te culpabilise-t-il dans ton rôle de mère en te disant que tu n’es pas une bonne mère ?  
Pleure-t-il devant les enfants ?  
Se sert-il de votre enfant comme confident pour livrer des émotions telles la colère, la tristesse ou la rage qu’il a envers vous ?  
Critique-t-il l’éducation que tu donnes à ton enfant ? (Façon de le nourrir, de l’habiller, de l’amuser, de le soutenir dans son développement, etc.)  
Ignore-t-il les ententes à propos de l’éducation de votre enfant (par exemple, il laisse l’enfant observer et faire des choses que tu considères inappropriées) ?  
Menace-t-il d’enlever l’enfant si certaines de ses exigences ne sont pas remplies ?  
Menace-t-il de te retirer la garde ou de t’empêcher de l’obtenir ?  
Te fait-il craindre pour ta sécurité ou celle de votre enfant ?  
Menace-t-il de t’agresser physiquement ?  
Te rend-t-il coupable de la séparation ou du démembrement de la famille ?  
Profère-t-il des menaces de suicide ?  
Profère-t-il des menaces de mort à ton égard ?  
Menace-t-il de blesser votre enfant ou de le tuer ?  
Tient-il des propos dénigrants lors des échanges de l’enfant ?  
Te considère-t-il comme sa possession ?  
   
 

Violence sexuelle

 
Insiste-t-il pour avoir des relations sexuelles avec toi ?  
Te questionne-t-il sur ta vie sexuelle ?  
S’introduit-il chez toi et t’agresse sexuellement ?  
   
 

Contrôle

 
Refuse-t-il de te donner de l’information à propos des enfants ?  
Exige-t-il que tu n’oublies rien lorsque tu lui remets l’enfant pour la fin de semaine ?  
Refuse-t-il tout compromis sur les heures de visites pour te dépanner ?  
Étire-t-il le temps lors des échanges pour te maintenir près de lui ?  
Utilise-t-il ses contacts avec l’enfant comme moyen d’argumenter les décisions que tu prends, d’obtenir de l’information pour faire obstruction à tes requêtes, pour contrôler, etc. ?  
   
 

Violence verbale

 
Hausse-t-il le ton ?  
Crie-t-il après toi ?  
Sacre-t-il après toi ?  
   
Te sens-tu plus en danger depuis que tu es en processus de séparation ? Ou depuis que tu es séparée ?